Archive for the ‘2. Acheter une voiture en NZ’ Category

Acheter une voiture en Nouvelle-Zélande


2010
11.03

Le meilleur moyen pour visiter la Nouvelle-Zélande est sans aucun doute avec un véhicule.
Les autobus ne vont évidemment pas partout et vous risquez de manquer beaucoup de choses si vous ne pouvez pas vous déplacer à votre guise.

Il existe des tas de compagnies de locations en NZ qui louent autant des voitures classiques que des vans: des camionnettes complètement aménagées pour une aventure plutôt luxueuse (lit, frigo, micro-onde et même télé!!).
Mais si vous restez au moins 2 mois en NZ, la solution la moins couteuse sera d’acheter votre propre véhicule.

Les 2 villes principales pour trouver à acheter sont Auckland et Christchurch. Une fois débarqué de l’aéroport, et quelques démarches entreprises (voir « Arriver en NZ »), vous voilà donc prêt à dénicher votre voiture de rêve… Oui, mais par où on commence?

.

1. OÙ ACHETER MA VOITURE?

Premièrement, un endroit à rayer tout de suite de votre liste : le Backpackers Car Market d’Auckland (situé sur East Street).
Les prix pratiqués ici sont 2 fois plus chers que la normale puisque ce market n’est fréquenté que par des touristes. De plus les voitures sont souvent assez vieilles et mal entretenues. En résumé : fuyez!

Les 2 endroits les plus conseillés sont :

  • City Car Fair, tous les samedis matins de 9h00 à 13h00. Sur Hasley Street / coin Gaunt Street (à l’ouest du Harbour d’Auckland, très facile d’accès).
  • Auckland Car Fair, tous les dimanches matins de 9h00 à 12h00. À l’Ellerslie Racecourse. Plus difficile d’accès, mais plus de choix d’autos.

Le principe est simple : des particuliers paient un montant pour se stationner au marché (20$ pour le City Car Fair, 30$ pour l’Auckland Car Fair). Tous les véhicules sont en « display » avec le prix, l’année, etc…
Il ne faut donc pas arriver trop tard car les meilleurs choix partent très vite aux deux endroits!

Vous pouvez aussi acheter d’un particulier par l’entremise d’internet :
* www.trademe.co.nz (site de petites annonces néo-zélandais)
* www.gumtree.co.nz (site de petites annonces néo-zélandais)
* www.frogs-in-nz.com/forum (site entièrement francophone, contient section petites annonces)

Un autre moyen répandu pour trouver un véhicule est de vérifier les tableaux d’affichage des auberges de jeunesse (Hostel).

.

2. QUAND ACHETER MA VOITURE?

Si vous arrivez en Nouvelle-Zélande pour la période estivale (comme la majorité), le plus tôt sera le mieux!
À partir de novembre le prix des voitures commence à augmenter de beaucoup. On dit alors qu’on est  « on the seller side », car beaucoup de voyageurs cherchent une voiture ou un van en même temps.
Le mieux est donc d’acheter le plus tôt possible avant novembre.
Si vous trouvez un bon véhicule, ne passez pas à côté! Le temps de vous décider et il pourrait déjà se vendre beaucoup plus cher…

– Une idée du prix? Personellement, nous avons fait l’achat d’un van non aménagé de marque TOYOTA LUCIDA de 1996 (146 000 km), à la mi-octobre 2010 pour 3450$ NZD au City Car Fair. En parlant avec des locaux et des mécaniciens, c’est un très bon prix pour un modèle très fiable. –

.

Donc logiquement, si vous repartez avant le début de la saison hivernale, vous allez être « on the buyer side » au moment de vendre votre auto. Tous les mêmes voyageurs essayant de revendre leurs véhicules en même temps que vous, alors que peu de nouveaux voyageurs arrivent à cette période.
Si possible, il faudrait donc vendre avant la mi-février pour ne pas perdre trop d’argent sur votre investissement.

Bien sûr si vous voyagez à l’inverse de ces saisons : lucky you! Vous pourrez même surement faire du profit sur la revente de votre voiture.

* Petit Truc : Si vous êtes dans les « mauvaises dates », une solution à garder en tête est que le fait d’acheter une voiture avec les sièges toujours en arrière au lieu d’un van complètement aménagé, pourrait s’avérer être un avantage pour la revente : vous pourrez vendre votre véhicule à n’importe qui et non pas seulement aux voyageurs qui se feront rares à ce moment.

– Le 28 février 2011, nous avons réussi à vendre notre voiture 3500$ NZD au City Car Fair: ce jour-là des dizaines de vans étaient présents et pas un seul ne s’est vendus puisqu’il y avait très peu d’acheteurs. Notre acheteuse était interessée par une voiture avec les sièges toujours en arrière. –

.

3. QUELLE VOITURE ACHETER?

D’abord quelles marques ne pas acheter, ou du moins à éviter : MAZDA et MITSUBISHI.
Surtout en ce qui concerne les vans, ce ne sont pas des marques très fiables en NZ (mauvaise mécanique), bien que très nombreuses sur les marchés d’autos.

Les plus fiables sont TOYOTA et NISSAN. TOYOTA surtout car très répandue, donc moins dispendieuse à entretenir ou réparer.

Dans le même esprit, essayez toujours d’éviter les marques européennes moins fréquentes sur les routes, car les pièces de rechange coûteront beaucoup plus cher : FIAT, VW, PEUGEOT, …

.

4. QUOI VÉRIFIER AVANT D’ACHETER?

Évidemment si vous avez des connaissances en mécanique : pas de soucis pour vous ici!
Pour le commun des mortels, voici quelques points de base à vérifier avant d’acheter :

  • Le moteur. Au démarrage le moteur doit partir sans forcer, et ne doit pas « claquer » par la suite : pas de bruits bizarres!
  • Vérifiez l’huile du moteur. Quand vous en mettez un peu sur vos doigts et que vous frottez, l’huile ne doit pas devenir blanchâtre : c’est mauvais signe!
  • Les suspensions. Appuyer sur le devant de l’auto : elle doit descendre, remonter et revenir se stabiliser au milieu en une seule fois.
  • Le pot d’échappement. Si au démarrage de la fumée noire s’échappe, mais qu’il n’y en a plus après, c’est passable. Par contre si la fumée est blanche : c’est mauvais signe!
  • La direction. En roulant sur une ligne droite, vous ne devriez pas avoir besoin de tourner ou de tenir le volant pour que la voiture continue d’aller droit : sinon, c’est mauvais signe!
  • Les lumières. En NZ aussi, rouler avec un phare/une lumière en moins n’est pas légal, et changer l’ampoule peut coûter cher!
  • Les freins. Si quand vous freinez, vous devez appuyer assez loin sur la pédale frein, cela peut vouloir dire qu’ils seront à changer bientôt : et de bons freins sont essentiels en NZ, vous trouverez rarement de belles routes droites et plates!
  • L’état général. Regardez en dessous du véhicule, il ne faut pas qu’il y ait trop de rouille, ni de fuites apparentes.
  • Le WOF. « Warranty Of Fitness », est censé garantir que la voiture est en état de marche et est sécuritaire pour rouler. Vérifiez que ce WOF a été fait récemment et qu’il sera valide (si possible) pour toute la durée de votre voyage (pour vous économiser les frais à payer pour en passer un. On fait faire un WOF chez n’importe quel mécanicien, comme la chaîne « VTNZ »: 45$ NZD). Le mécanicien fait passer un « test » à l’auto: si elle passe, parfait! Si elle ne passe pas, vous serez obligés de faire les réparations exigées par le mécanicien pour pouvoir utiliser le véhicule. D’où la nécessité d’acheter un véhicule fiable. Le Wof est valide 6 mois et il est interdit de rouler avec son véhicule sans un WOF valide.

Si tout est correct, cela ne garantira évidemment pas que vous n’aurez aucun problème avec le véhicule, mais au moins vous aurez fait le maximum!

Vous pouvez aussi faire appel à un mécanicien qui fera une inspection de votre potentielle future voiture (environ 100$ NZD). Il y a toujours un mécanicien sur place aux marchés d’autos, par contre les avis sont mitigés quant a leur impartialité sur leurs diagnostics. Alors à vous de juger!
(Vous pouvez aussi demander au AA – Automobile Association, de venir faire une inspection là où vous vous trouvez. Ils ont une excellente réputation, mais vous paierez plus cher!)

ATTENTION! Avant d’acheter, il est primordial de vérifier l’historique de la voiture. En NZ, on ne change jamais la plaque d’immatriculation du véhicule quand on change de propriétaire : tant mieux, cela fait une étape en moins. Mais cela veut dire que vous êtes responsable de toutes dettes, amendes et infractions impayées sur le véhicule, etc.
Pour savoir s’il n’y a pas de « money owing » dont vous allez hériter, vous devez payer environ 30$ NZD au mécanicien sur place pour qu’il vous sorte le rapport complet à partir d’un site internet approuvé.

.

5. UNE FOIS LE VÉHICULE ACHETÉ?

* Vous devez tout de suite vous rendre à un bureau de poste avec le vendeur pour effectuer le changement de propriétaire. La procédure est simple et rapide, vous aurez simplement besoin d’une adresse en NZ (par exemple un hostel). Le coût est d’environ 10$ NZD.

* En plus d’un WOF en vigueur, il faut aussi une preuve d’enregistrement de la voiture. C’est une preuve directement collée dans le pare-brise qui doit être renouvelée avant son expiration (sinon des frais s’appliquent). On peut le faire à n’importe quel bureau de poste très facilement, même sans véritable adresse, et vous paierez le montant correspondant à la durée que vous aurez choisie (minimum 3 mois). Vérifiez que l’enregistrement est présentement valide quand vous achetez le véhicule!

* L’essence vous paraitra moins chère si vous arrivez d’Europe ou un peu plus chère si vous arrivez d’Amérique du Nord. Le diesel est très bon marché, mais attention! Une voiture qui roule au diesel doit payer une taxe selon le kilométrage effectué : adieu la consommation pas chère!

* Si vous avez besoin de faire une inspection de base sur votre auto (changement d’huile, etc.) sachez que ce genre de service coûte beaucoup plus cher qu’au Canada (à peu près similaire à la France) puisque les garages n’offrent que des forfaits. Cela vous coûtera donc au minimum environ 100$ NZD pour l’huile et autre… (AA – Automobile Association offre ces services).

.

6. LES ASSURANCES

C’est plutôt surprenant, mais en NZ il n’est pas illégal de conduire sans que son véhicule soit assuré! Mais si vous ne voulez pas vous retrouver avec des milliers de dollars de dettes si malheureusement vous êtes impliqué dans un accident, il est plus que recommandé de vous assurer quand même!!

Les compagnies d’assurances régulières et les banques offrent des assurances «Third party» (= au tiers) à des prix très attirants si vous restez au moins un an entier en NZ. Si vous restez moins longtemps, vous n’aurez pas le choix d’acheter une des assurances réservées exclusivement aux voyageurs et qui sont complètement hors de prix! (ex : assurance AA Third party pour 6 mois : 700$ NZD!).

Pour une assurance Third party simple à obtenir et à prix raisonnable, vous pouvez directement acheter sur ce site:
www.bbh.co.nz – BBH est le réseau national des auberges de jeunesse. Pour 6 mois d’assurance, pour un ou plusieurs conducteurs de plus de 25 ans, il vous en coutera 210$ NZD.

.

7. PRESQUE PRÊT À PRENDRE LA ROUTE!

Si vous avez acheté une voiture non équipée, voici les adresses utiles pour l’aménager à petits prix :

- The Warehouse (www.thewarehouse.co.nz) est une sorte de Canadian Tire (pour les canadiens), où vous trouverez de l’équipement de camping pour pas cher et toutes autres sortes de choses (draps, oreillers,…).

- Para Rubber (www.pararubber.co.nz) est l’endroit où trouver toutes sortes de matelas en mousse de plusieurs grandeurs et épaisseurs. Par contre l’endroit le moins cher pour un matelas double en mousse est, étrangement, le Backpackers Car Market : matelas double neuf pour 120$ NZD.

* Petit Truc : Si vous êtes membre du CAA au Canada (Canadian Automobile Association), ou d’un club auto en France, alors rendez-vous au AA en NZ: présentez votre carte de membre et il vous sera délivrée une carte de membre du AA vous donnant le droit à des cartes routières gratuites sur la Nouvelle-Zélande, des infos touristiques, des réservations gratuites et surtout le service routier d’urgence gratuit! Un souci de moins quand vous explorerez les campagnes perdues du pays!

Et maintenant? Et bien maintenant vous êtes vraiment prêt pour votre aventure kiwi! Sweet as!

 

.